Puces

Les puces, un insecte piqueur

Les puces sont de petits insectes qui se nourrissent du sang des mammifères. Elles n'ont pas d'ailes et ne peuvent pas voler, mais elles sautent d'un hôte à l'autre en pondant de nombreux œufs. Elles peuvent également transmettre des maladies telles que la peste et la myxomatose (en particulier chez les rongeurs et les lapins) et sont généralement considérés comme une grave menace pour le bien-être des animaux de compagnie et des familles. Aujourd'hui, il existe d'innombrables insecticides anti puces disponibles qui combattent efficacement le problème des puces, mais il existe également des options de traitement naturel et des mesures que vous pouvez prendre pour vous débarrasser des puces et les empêcher d'infester à nouveau vos animaux de compagnie.

la puce du chat ou Ctenocephalides felis,

la puce du chien ou Ctenocephalides canis,

la puce de l’homme ou Pulex irritans.

La puce adulte est un insecte de couleur brun foncé ou brun rougeâtre dont la taille varie de 1 à 4 mm de longueur. Son corps, comprimé de chaque côté, lui permet de se mouvoir aisément entre les poils ou la fourrure de son hôte. Elle ne possède pas d'ailes, mais ses pattes postérieures, robustes, sont bien conformées pour le saut qui peut atteindre 20 cm verticalement et 41 cm horizontalement. Les épines groupées par séries sur les pattes aident la puce à s'accrocher fermement à son hôte. La puce adulte peut rester enfermée pendant plusieurs mois dans son cocon, jusqu’à 'à ce que des conditions propices, comme une augmentation de la température et des concentrations de dioxyde de carbone favorisent son émergence. Les vibrations produites par la présence d'un hôte peuvent également stimuler sa sortie de l'enveloppe nymphale. Cette sensibilité aux vibrations explique pourquoi les puces vivant dans des maisons inhabitées deviennent actives dès l'arrivée d'humains ou d'animaux de compagnie.

Cycle de vie des puces

Afin de comprendre comment et pourquoi les traitements contre les puces fonctionnent, nous devons d’abord comprendre le cycle de vie de la puce, car les divers produits modernes de traitement et de prévention agissent sur différentes parties de ce cycle de vie. Son cycle de vie comporte plusieurs étapes : œuf, larve ou chenille, pupe ou cocon et adulte. La durée nécessaire à la réalisation de ce cycle varie en fonction des conditions environnementales telles que la température, l'humidité et la disponibilité d'un hôte nourrissant, animal ou homme que la puce pourra piquer.

L'hôte de la puce est un animal à sang chaud tel qu'un chien ou un chat (ou même des humains). Cependant, les différents stades de la puce sont assez résistants. La puce femelle adulte vit généralement plusieurs semaines avec son animal de compagnie. Pendant cette période, elle va sucer le sang de l'animal et piquer deux à trois fois et pondre vingt à trente œufs chaque jour. Elle peut pondre plusieurs centaines d'œufs au cours de sa vie. Ces œufs tombent de l'animal dans votre appartement, maison et partout où l'animal passe son temps.

Ces œufs se développent ensuite là où ils ont été déposés. Puisqu'ils ont environ la taille de l'adulte, ils peuvent même se développer dans les petites fissures du sol et entre les crevasses du parquet, du plancher. Une moquette sera également adaptée à leur développement. L'œuf éclot ensuite en larves. Ces minuscules larves ressemblant à des vers vivent dans les fibres du tapis, dans les fissures du sol et à l'extérieur dans l'environnement. Ils se nourrissent de matières organiques, d'écailles de peau et même de selles de puces adultes riches en sang.

Les larves se développent, muent deux fois puis forment un cocon et se nichent en attendant le bon moment pour éclore en un adulte. Ces nymphes sont très résistantes et sont protégées par leur cocon. Ils peuvent survivre assez longtemps en attendant que les conditions environnementales et la disponibilité des hôtes soient idéales. Ensuite, ils sortent de leurs cocons lorsqu'ils détectent la chaleur, les vibrations et le dioxyde de carbone expiré, ce qui indique qu'un hôte est à proximité. La puce adulte nouvellement apparue peut immédiatement sauter sur un hôte à proximité.

Dans des conditions optimales, la puce peut compléter son cycle de vie en seulement quatorze jours. Pensez aux centaines de puces qui pourraient résulter lorsque les conditions sont optimales.

 

Connaître ce cycle de vie nous permet de comprendre pourquoi il est important de traiter à la fois l'animal hôte (chats ou chien) et l'environnement intérieur afin de contrôler pleinement le nombre de puces.

Cycle de vie de la puce

Puces - Puces

Suivant son environnement, hygrométrie et temprérature le cycle peut durer de 3 semaines à 4 mois. Dans une maison, si elle est inoccupée cela peut prendre beaucoup plus de temps.